Partir en stage à l'étranger

Vous souhaitez faire un stage à l’étranger ? Vous êtes au bon endroit.
Notre agence de placement organise des stages à l’étranger depuis plus de 10 ans.

Dans cette rubrique, nous allons vous en dire plus sur les stages clé en main que nous pouvons vous trouver, mais aussi vous dévoiler toutes nos astuces de professionnels pour trouver un stage à l’étranger par vos propres moyens (en bas de page).

 

Pourquoi réaliser un stage à l'étranger ?

Un stage à l’étranger vous sera certainement demandé lors de votre parcours d’études, et cela n’est pas pour rien. En effet, faire un stage à l’étranger vous apportera de nombreux bénéfices.

Entre autres, vous aurez l’opportunité de perfectionner une langue étrangère, de gagner en expérience, de bâtir votre réseau professionnel, de vous ouvrir à d’autres manières de travailler à l’étranger, de découvrir le monde, et bien d’autres encore.

Principes d'un stage à l'étranger

Les modalités pour un stage à l’étranger varient bien évidemment d’un pays à l’autre. Les stages en Europe sont, par exemple, plus faciles d’accès pour les étudiants français ou d’un pays de l’UE. D’autre part, pour un stage rémunéré à l’étranger, certaines destinations sont à considérer en priorité. Ainsi, nous allons tenter de vous orienter au mieux sur les plus et moins des différents stages à l’étranger.

Dans tous les cas, vous intégrerez une entreprise à l’étranger pour travailler sur un projet dédié et sur des missions du quotidien environ 30 heures par semaine. Vous évoluerez au quotidien le plus souvent en anglais (selon le pays).

Convention de stage ou pas ?

Quel que soit le pays dans lequel vous réaliserez votre stage à l’étranger, vous pourrez faire signer votre convention de stage. Parfois, elle est obligatoire et souvent une condition d’obtention du visa. C’est par exemple le cas des stages à l’Ile Maurice, ou encore de la majorité des stages en Asie. A contrario, vous pouvez tout à faire décider de partir en stage en Australie, en stage à Malte, en Irlande, ou encore en stage en Angleterre sans convention de stage ni statut étudiant.

Le statut étudiant

Même lorsque la convention de stage est obligatoire, le statut étudiant ne l’est pas toujours.
Vous pourrez alors débuter votre expérience en tant que jeune diplômé(e). C’est le cas dans certains pays d’Asie.

partir au pair en espagne

Zoom sur le stage à l'étranger rémunéré

Dans tous les pays ?

Tous les étudiants aimeraient certainement trouver un stage à l’étranger rémunéré. Et cela peut tout à fait se comprendre. Toutefois, il faut savoir que dans une majorité de pays, notamment en Europe, la rémunération du stage n’est pas obligatoire. Dans d’autres pays, rémunérer un stagiaire implique pour l’entreprise, d’une part, d’effectuer des formalités similaires à celles nécessaires à l’embauche d’un salarié, et d’autre part, de payer des taxes significatives. C’est par exemple le cas en Australie. Ainsi, cela peut décourager les sociétés de recruter des stagiaires venant de l’étranger, au profit d’étudiants locaux maitrisant déjà parfaitement la langue. C’est pour cela que vous aurez plus de chances de trouver un stage à l’étranger rémunéré sous la forme d’avantages, comme par exemple le financement du logement, ce qui est un bon compromis pour tout le monde. Par exemple, certaines de nos entreprises partenaires en Australie peuvent offrir jusqu’à 100% des frais de logement aux meilleurs candidats présentés par notre agence de placement en stage. Cela peut représenter une indemnité de stage allant jusqu’à AUS$ 1500 par mois !

Qui peut trouver un stage payé à l'étranger ?

Comme expliqué plus haut, les entreprises devront trouver un intérêt à recruter un stagiaire de l’étranger, d’autant plus lorsque le stage est rémunéré. En effet, même si les équipes bénéficieront de l’aide de leur nouvelle recrue, elles devront aussi investir du temps pour former le stagiaire. Ainsi, ceci représente, dans un certain sens, un coût pour l’entreprise qui espèrera un « retour sur investissement ». Donc pour avoir une chance de trouver un stage rémunéré à l’étranger, vous devrez apporter à l’entreprise, plus que ce que vous lui coûterez, que ce soit en temps ou en argent. Dès lors, nos étudiants ayant réussi à décrocher un stage payé remplissaient toujours au moins deux des critères ci-dessous :

  • Niveau d’anglais avancé et français irréprochable (critère indispensable, sauf pour les pays où le français est également parlé).

  • Première expérience en lien avec le domaine de stage.

  • Études également en lien avec le domaine de stage ou d’activité de l’entreprise.

  • Qualités professionnelles telles que la communication, la flexibilité, la prise d’initiatives, ou encore la capacité à travailler en équipe.

A chacun ses objectifs

Tout le monde n’a pas les mêmes objectifs. Si vous cherchez un stage à l’étranger depuis un moment, vous vous êtes peut-être déjà rendu(e) compte qu’il n’était pas si évident de trouver une entreprise à l’étranger. Ainsi, si vous partez pour acquérir une première expérience professionnelle à l’étranger, ou encore simplement pour améliorer votre niveau d’anglais, il n’est peut-être pas recommandé de fixer la barre trop haute, en rajoutant l’exigence de trouver un stage payé. Vous pourriez alors être dans le cas que nous voyons encore trop souvent : se retrouver à quelques semaines de la date limite, sans stage, et prendre alors le risque de redoubler. Repensez donc bien vos objectifs et vos priorités. Si vous devez absolument trouver un stage à l’étranger pour valider votre année universitaire, mais que vous ne maitrisez pas encore suffisamment bien l’anglais, vous devriez peut-être considérer d’accepter un stage non rémunéré. Cette expérience pourra alors être prise comme un investissement pour votre carrière et votre avenir professionnel. Elle vous permettra de progresser en anglais et donnera à votre CV, une dimension internationale.

Notre agence de placement en stage travaille au contact direct des étudiants et des recruteurs depuis plus de 10 ans. Nos conseils sont donc basés sur une réalité pratique du marché du travail et sur les retours des managers. Une fois votre stage trouvé, il sera toujours temps de négocier certains avantages. C’est d’ailleurs ce que nous faisons pour les étudiants placés en stage dans nos entreprises partenaires.  

Comment financer son stage à l'étranger ?

Pour chacune des destinations proposées nous vous donnerons une idée du budget à prévoir pour réaliser votre séjour. Si vous n’êtes pas sûr(e) de pouvoir décrocher un stage indemnisé alors il faudra prévoir un budget nécessaire pour couvrir vos frais de vie sur place : logement, nourriture et transports principalement.

Pour cela, les étudiants ont plusieurs solutions :

  • Obtenir une aide financière d’un proche.

  • Travailler pendant les vacances et économiser pour leur séjour à l’étranger.

  • Demander un prêt étudiant.

  • Solliciter une bourse. Pour cela nous vous conseillons de vous mettre en lien avec le bureau des relations internationales de votre université. Vous pourrez demander à postuler à une bourse de type Erasmus+. Il existe également des bourses régionales. N’hésitez pas à vous renseigner sur les différentes possibilités de financement.

Le cas des stages en hôtellerie-restauration

Notre agence de placement propose des stages en hôtellerie-restauration à l’étranger pour une raison évidente : il est souvent possible de négocier le logement offert par les hôtels. Si vous avez un budget restreint et que vous souhaitez absolument partir en stage à l’étranger, vous pourrez alors envisager cette option.

Où partir en stage avec l'agence de placement Work Overseas ?

Faire son stage en Europe

Voici les pays avec lesquels nous travaillons pour l’organisation de votre stage.

Mention spéciale pour l'Angleterre post-Brexit

Depuis l’application du Brexit, l’accès à un stage en Angleterre devient un peu plus compliqué. Rien d’impossible mais il vous faudra maintenant obtenir un visa (pour les stages allant de 7 à 24 semaines). Nous travaillons avec des experts qui collaborent directement avec le gouvernement britannique afin de vous tenir informés des dernières actualités.

Les stages hors Europe

Destinations à venir en 2023-2024

Depuis la reprise post-Covid, nous sommes ravis de constater l’engouement de nombreux étudiants pour une expérience professionnelle à l’étranger. Certains programmes avaient été momentanément ou définitivement suspendus en raison des conséquences du Covid sur les acteurs du secteur des voyages. C’est pourquoi nous vous préparons de nouveaux programmes à venir au cours des prochains mois (avec une priorité pour les destinations offrant des stages bilingues de qualité et rémunérés). Ainsi, nous vous offrirons très prochainement la possibilité de partir en stage en Corée du Sud, aux Maldives, au Canada et aux Etats-Unis.

Envie d'un stage à l'étranger ?

N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

Qui peut faire un stage à l'étranger ?

Vous pouvez plus facilement faire un stage à l’étranger si vous êtes étudiant ou jeune diplômé, en capacité de faire signer une convention de stage tripartie. Ce n’est toutefois pas obligatoire et, dans certains pays, vous pourrez donc trouver une entreprise pour votre stage même si vous n’avez plus de statut étudiant. 

Le plus important est souvent de maitriser correctement l’anglais. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez commencer par faire un séjour linguistique.

"Mon niveau en anglais a nettement progressé.
Je tenais encore une fois à vous remercier de m'avoir trouvé un stage en Angleterre."
Mina - Stage en Angleterre - Avril 2016

Partir via agence de placement ?

Vous pouvez trouver un placement par vos propres moyens. Bien entendu, cela vous demandera un investissement plus important en temps (adaptation du CV, recherche d’entreprise et de logement …) . Une agence de placement stage vous fera profiter de son réseau, et ainsi gagner du temps et de l’argent. A noter : pour certains pays, il est très compliqué d’obtenir un visa sans un agent sur place (par exemple pour les stages à Maurice).

Les plus de notre agence

Grâce à notre expérience et à notre réseau d’agents dans le monde, nous pouvons vous trouver un stage plus facilement dans le pays de votre choix, vous obtenir un visa et répondre à toutes vos questions.

Révision de votre CV

Nous adaptons votre CV au pays visé afin d’augmenter vos chances de trouver un stage.

Large réseau d'entreprises

Nous travaillons avec de nombreux partenaires et d’entreprises pour un placement plus rapide.

Logements vérifiés

Nous vous proposons des logements vérifiés par des professionnels.

+ 0 %
STAGIAIRES HEUREUX
J- 0
AVANT LE DEPART
+ 0
STAGIAIRES PARTIS
+ 0
STAGES DISPONIBLES
+ 0
ENTREPRISES

Avantages offerts

Départ garanti

Work Overseas est la première agence de placement en stage à travailler avec des partenaires et avec son propre réseau d’entreprises en France et à l’étranger. Vous n’avez pas à postuler à des centaines d’offres de stage. Nous menons toutes les recherches nécessaires à votre place, jusqu’à ce que vous soyez placé(e) en entreprise.

Placement au choix

Nous nous adaptons à vos critères de recherche : pays, domaine de stage, activité de l’entreprise, dates de placement et mission de stage à respecter.

Qualité des stages

Nous choisissons les entreprises sur la base des missions qu’elles peuvent vous proposer afin de vous assurer de :

  • Atteindre vos objectifs,

  • Valider votre année universitaire,

  • Progresser en anglais (ou autre langue),

  • Acquérir une expérience intéressante.

15 ans d'expérience

La fondatrice de l’agence de placement Work Overseas a commencé l’organisation de stages à l’étranger en 2007, avant de créer sa propre structure en 2013. De même tous nos collaborateurs ont une grande expérience du secteur et sauront vous accompagner au mieux.

Autres services offerts à tous nos stagiaires

– Possibilité de replacement si nécessaire.

– Accompagnement administratif (visa inclus).

– Accès au réseau d’autres stagiaires.

– Agents disponibles pendant tout le placement.

Besoin d'un stage en entreprise ?

Contactez notre agence de placement dès aujourd’hui pour plus de renseignements et les possibilités de stage à l’étranger (ou en France) qui s’offrent à vous.

Articles & FAQ pour aller plus loin

Vous souhaitez trouver seul(e) votre stage à l’étranger ou vous recherchez tout simplement plus d’informations ? Voici quelques astuces tirées de notre expérience et réponses aux questions les plus fréquemment posées par les étudiants ayant contacté l’agence Work Overseas.

Comment trouver un stage à l'étranger par ses propres moyens ?

Quelques conseils avant de démarrer la recherche

Prévoir le temps nécessaire

La recherche d’un stage à l’étranger peut prendre un certain temps. En moyenne, nous conseillons un délai de 2 à 20 semaines. En fait, tout dépend du type d’entreprise que vous recherchez, de votre profil, de votre niveau d’anglais, du temps que vous avez à consacrer à votre recherche, de votre réseau, de votre niveau d’études, de vos précédents stages réalisés, et de bien d’autres critères encore. N’attendez pas la dernière minute pour commencer vos recherches. Chaque année, de nombreux étudiants contactent notre agence de placement en urgence, n’ayant pas réussi à trouver une entreprise. Lorsqu’on connaît déjà un réseau d’entreprises prêtes à accueillir un stagiaire, cela peut être plus facile de trouver un stage rapidement. Mais si vous partez de zéro, nous vous conseillons de commencer vos recherches le plus tôt possible.

Les critères pouvant allonger la recherche

La rémunération

Il est plus long et compliqué de trouver un stage payé à l’étranger. Par conséquent, prévoyez donc un délai supplémentaire.

La nécessité d'un visa

Certains pays vous obligent à demander un visa. Dans certains cas, le processus est rapide, comme par exemple en Australie, où vous pourrez obtenir un visa Working Holiday en moins de 48 heures.

Pour d’autres destinations, le délai d’obtention du visa est plus long, comme par exemple en Angleterre, à Singapour, ou encore à Maurice. Dans ce cas vous devez prévoir 6 à 12 semaines supplémentaires.

Savoir ce que vous voulez

Il est bon de rester flexible afin de ne pas vous fermer de portes. Toutefois, ne vous éparpillez pas dans tous les sens. Dès le départ, réfléchissez à ce que vous voulez : le ou les quelques pays visés, le domaine d’activité et les missions que vous aimeriez réaliser. Par ailleurs, pensez également à vos objectifs principaux et aux compétences principales que vous aimeriez obtenir grâce à cette nouvelle expérience. Une fois que vous saurez ce que vous recherchez, alors vous pourrez mieux organiser vos recherches. De plus, vous donnerez l’impression d’être une personne déterminée, ce qui peut certainement plaire aux recruteurs. Enfin, soyez réaliste quant à votre profil. Si vous ne parlez pas couramment anglais par exemple, vous pourrez difficilement trouver un stage en prospection téléphonique en Angleterre. Vous pourrez en revanche assister une équipe de commerciaux.

Se renseigner sur les formalités d'immigration

Avant d’entamer les recherches d’un stage à l’étranger, nous vous conseillons de vous renseigner au préalable sur les conditions d’immigration, afin de vérifier que vous serez éligible à l’obtention d’un visa.

Organiser sa recherche de stage

Une fois une idée plus précise de ce que vous voulez en tête, vous pourrez alors mieux organiser vos recherches. Vous pouvez décider de vous fixer 2 ou 3 pays au maximum par exemple, et de même pour les secteurs. Notez la date limite à laquelle vous devez absolument avoir trouvé votre stage. Vous pouvez alors établir un rétro-planning afin d’inclure toutes les étapes nécessaires. Cela vous permettra de réaliser quand vous devez commencer vos recherches.

Voyons un exemple :

  • Stage à débuter le 15 Septembre.

  • Convention idéalement au plus tard début Septembre.

  • Anticiper le fait que de nombreux collaborateurs sont en vacances en été.

  • Si besoin d’un visa, le stage devra donc être trouvé au plus tard fin juin.

  • Prévoir 3 à 4 mois pour les recherches actives : mars

  • Préparation de modèles de CV et lettres de motivation pour chaque pays / secteur visé : mi-février

  • Réflexion et organisation de la recherche : début février.

Cet exercice vous permettra de prendre conscience du temps nécessaire pour trouver une entreprise. Bien entendu, si vous connaissez déjà une ou plusieurs entreprises acceptant des stagiaires par votre réseau, ou en faisant appel à une agence de placement comme Work Overseas, la recherche vous prendra moins de temps. Dans le cas contraire, essayez de débuter vos recherches au plus tôt.

Bien préparer son projet

6 conseils pour trouver un stage à l'étranger

Nous vous partageons une vidéo intéressante publiée par le réseau EuroDesk. Vous y découvrirez 6 conseils pour décrocher un stage à l’étranger.

Préparer ses CVs à l'avance

Prenez le temps de préparer quelques versions de CV et de lettres de motivation en fonction du pays et du domaine ciblé. Vous pourrez ensuite apporter quelques modifications rapidement si nécessaire et selon les offres de stage proposées. Il existe de nombreux outils en ligne pour vous aider à adapter votre CV, comme par exemple le site Modèles de CVs.

Soigner ses réseaux sociaux

De nombreux recruteurs vérifient systématiquement l’activité des candidats sur les réseaux sociaux. Veillez donc à garder privé ce qui devrait l’être. N’hésitez pas à non plus à mettre votre CV en ligne sur LinkedIn ou encore sur Indeed.

Préparer les traductions

Vous serez certainement amené(e) à traduire votre CV en anglais, ou dans une autre langue selon le pays visé pour réaliser votre stage à l’étranger. Très souvent, une version en anglais est suffisante. Dans ce cas, n’hésitez pas à vous aider d’outils en ligne pour vérifier vos traductions. Nous vous conseillons le traducteur en ligne Deepl.

Attention aux fautes de français

Si vous visez une entreprise francophone, pensez également à bien soigner votre français. De nombreux candidats envoient des candidatures contenant des fautes. Cela ne donne pas toujours une bonne impression. Le fait d’envoyer une candidature soignée et sans faute, en français comme en anglais, vous donnera un petit plus qui vous démarquera des autres candidats. N’hésitez pas non plus à vous faire relire par un tiers.

Améliorer son profil

On dit souvent que rien n’est impossible. Vous rêvez d’un stage à l’étranger dans un domaine en particulier mais vous n’avez pas le profil demandé ? Alors pourquoi ne pas effectuer un travail personnel pour vous améliorer et acquérir de nouvelles compétences ?
Si vous manquez de connaissances en anglais, vous pouvez y travailler. De même si vous manquez d’expérience professionnelle, vous pouvez certainement l’acquérir, ne serait-ce que par le bénévolat en association. Par ailleurs, aujourd’hui de nombreuses formations sont disponibles en ligne gratuitement ou à des tarifs très raisonnables. Vous pouvez même obtenir des certifications à mettre en avant.

Vous avez la chance de pouvoir profiter d’internet et de disposer d’une immensité de ressources pour progresser et apprendre sur à peu près tous les sujets. Alors, pourquoi vous limiter et réduire vos ambitions ? Vous êtes certainement capable d’accomplir bien plus que ce que vous pouvez imaginer.

Où chercher un stage à l'étranger ?

Entrons maintenant dans le vif du sujet. A ce stade, vous devriez savoir ce que vous voulez, avoir préparé et traduit vos différentes versions de CVs et de lettre de motivation. C’est donc le moment de commencer la recherche de votre stage à l’étranger. Alors, vous vous demandez peut-être par où commencer les recherches. Voici quelques pistes :

Faire jouer son réseau

N’hésitez pas à parler de votre besoin de trouver un stage à votre entourage. Vos parents pourraient en parler à leur entreprise. Un collègue peut connaître une personne qui recrute. Le parent d’un ami pourrait également rechercher un stagiaire pour son entreprise ou celle d’une connaissance. Même si vous n’avez pas un grand réseau, n’ayez pas peur de faire part de votre projet à un maximum de personnes, afin d’augmenter vos chances de trouver une entreprise. Vous pouvez aussi intégrer une association vous mettant en relation avec les diplômés de votre école. En bref, n’ayez pas peur de frapper à toutes les portes. 

Solliciter le bureau des relations internationales

Chaque école ou université dispose, en principe, d’un bureau des relations internationales. Les étudiants en recherche d’un séjour à l’étranger, ou d’un échange universitaire peuvent s’y rendre pour obtenir une aide de la part de leurs professeurs.

LinkedIn, un puissant réseau social professionnel

Grâce à LinkedIn vous pourrez contacter directement les recruteurs et les chefs d’entreprise que vous ciblez. Intégrer ce réseau social à votre stratégie de recherche peut être une bonne idée. Toutefois, cela implique que vous mettiez à jour votre profil et alimentiez votre feed de publications pertinentes régulièrement. Dans ce cas, il peut également être judicieux de publier un CV en anglais (ou bilingue). LinkedIn est un outil à ne pas négliger, d’autant plus que vous pourrez y trouver des offres de stage et d’emploi à l’étranger.

Postuler en ligne directement à l'étranger

En complément du réseau, vous pouvez postuler directement à des offres de stage à l’étranger. Ainsi, pour une recherche plus efficace, n’hésitez pas à consulter les annonces publiées sur des sites pour stagiaires, étudiants ou demandeurs d’emploi basés dans le pays que vous ciblez. Dès lors, vous aurez généralement plus de choix et donc de chances de décrocher votre stage plus rapidement. Vous devrez alors taper vos expressions de recherche dans le navigateur du pays (ex google.es pour un stage en Espagne).

Site pour un stage en Europe

Si vous cherchez un stage dans un pays d’Europe, vous pouvez consulter des offres, publier votre profil et postuler en ligne facilement grâce au site ErasmusIntern.Org. Attention toutefois, la concurrence y est assez importante car des étudiants du monde entier postuleront aux mêmes offres que vous. Dès lors, vous comprendrez tout l’intérêt d’avoir, au préalable, bien préparé son projet (traduction et mise en page de CV, détermination des critères de recherche et des objectifs, etc.).

Site pour trouver un stage en Angleterre

A titre d’exemple, voici un autre site que vous pouvez utiliser si vous recherchez un stage en Angleterre. Il s’agit du site InternWise qui mettra à votre disposition de nombreuses offres de stage à Londres ou dans d’autres villes d’Angleterre. N’oubliez pas que vous devrez alors faire une demande de visa.

Prospection à froid

C’est l’étape la plus longue mais qui peut aussi se révéler être la plus efficace. Depuis des années, nous utilisons également la prospection à froid pour trouver des stages à nos étudiants. Recherchez sur internet les entreprises qui vous intéressent et envoyez une candidature spontanée. N’oubliez pas de la personnaliser si vous souhaitez avoir un impact et une chance de recevoir une réponse.

Si vous explorez toutes ces pistes, vous aurez déjà fait une bonne partie du travail et aurez considérablement augmenté vos chances de trouver un stage dans les délais donnés par votre université.

Pourquoi relancer les entreprises ?

Relancer les entreprises prend aussi du temps et de l’énergie mais peut faire toute la différence. Peu d’étudiants osent relancer les recruteurs, par mail ou par téléphone. Pourtant, grâce à une simple relance téléphonique, les recruteurs se souviendront plus facilement de vous. De même, en procédant ainsi, vous montrez à l’entreprise que vous êtes déterminé et que vous n’avez pas peur de mettre toutes les actions en œuvre pour atteindre vos objectifs.

Pour conclure

En déterminant vos objectifs et priorités, et en organisant votre recherche, vous avez toutes les chances de trouver un stage à l’étranger par vos propres moyens. Toutefois, veillez à rester réaliste et, en fonction de votre profil et de votre niveau d’anglais, à vous adapter à la demande du marché. 

Un dernier petit conseil pratique pour conclure : renommez vos CVs et lettres de motivation en incluant le nom de l’entreprise. Cela permettra, d’une part, de montrer à l’entreprise que vous n’avez pas envoyé ce CV à des dizaines d’autres recruteurs, et d’autre part, de garder un historique de vos recherches. Lorsque vous décrocherez un entretien, on pourrait vous poser des questions sur votre lettre de motivation ou sur votre CV. Ainsi vous pourriez avoir besoin de vous souvenir de la candidature que vous avez transmise.

Besoin d'aide pour trouver une entreprise à l'étranger ?

N’hésitez pas à contacter l’agence Work Overseas et à nous en dire plus sur votre projet.

Avantages et inconvénients des stages par destination

On nous demande souvent quelle est la meilleure destination pour un stage à l’étranger. Il n’y a pas de réponse exacte à cette question. Tout dépend, bien évidemment, du profil de l’étudiant, de son niveau d’anglais, de la durée de stage, du domaine recherché, et aussi de son budget. Il est évident que vous aurez besoin d’un budget de départ plus important si vous partez à l’autre bout du monde. Nous avons tenté de vous résumer en quelques mots, les avantages et inconvénients que chaque destination peut vous offrir. Ainsi le but sera de vous aider à faire votre choix.  

Faire un stage en Angleterre

En Angleterre, vous pouvez encore facilement trouver un stage et partir sans visa, si vous avez besoin d’un stage de courte durée (6 semaines). Au-delà, il vous faudra trouver un sponsorship et demander un visa. Toutes les entreprises ne sont pas éligibles ce qui peut compliquer un peu la recherche. Mais rien d’impossible à surmonter. Vous devriez également avoir un bon profil et de bonnes capacités de communication. Cette destination s’adresse aux étudiants les plus motivés, ayant un bon niveau d’anglais et un budget suffisant pour couvrir leurs frais de logement, de nourriture, de transports et de visa. En effet, le logement coûte généralement assez cher, surtout à Londres, et les stages en Angleterre ne sont pas systématiquement rémunérés.

Trouver un stage à Malte

Les avantages de faire un stage à Malte sont nombreux : vous restez en Europe et en tant qu’étudiant français, vous n’aurez pas besoin de visa. Vous partirez sur une île au soleil et pourrez obtenir un stage dans un environnement anglophone. En revanche l’île n’est pas immense et vous pourriez vite en avoir fait le tour. C’est donc une destination que nous recommandons pour des stages à partir du Printemps afin de profiter pleinement du cadre offert par Malte, et pour des stages d’une durée de 2 à 4 mois environ.

Faire un stage en Irlande

Faire un stage en Irlande vous permettra de pratiquer votre anglais tout en restant proche de la France. Vous pourrez aussi partir sans visa. Depuis le Brexit, l’Irlande est une destination très prisée par les étudiants. L’inconvénient majeur devient alors la rareté des logements. Il est primordial de commencer votre recherche de stage au plus tôt afin de vous assurer de pouvoir trouver un logement disponible aux dates qui vous intéressent.

Et un stage à Maurice ?

On ne pense pas forcément à cette destination pour réaliser son stage à l’étranger. Pourtant, l’île Maurice devient de plus en plus populaire. En effet, non seulement vous pourrez y trouver des stages de qualité, mais aussi des conditions de vie très sympathiques. De plus, les logements à Maurice coûtent jusqu’à 4 fois moins cher qu’à Londres ou à Dublin. Les stages se font en anglais / français. Ils vous permettent donc de progresser en anglais. Ainsi vous pourrez accéder à un stage de qualité, même si vous n’êtes pas encore bilingue en anglais. En revanche vous devrez vous préparer à faire une demande de permis de résidence au moins 2 mois avant le début de votre stage. Notre agence de placement travaille avec des agents à Maurice qui collaborent étroitement avec les services d’immigration afin de vous permettre d’obtenir votre autorisation de résider à Maurice pour un stage dans les meilleurs délais possibles.

Besoin de plus de conseils ?

Nous sommes à votre disposition pour vous orienter sur les meilleures possibilités de séjours à l’étranger. N’hésitez pas à nous contacter pour prendre un rendez-vous téléphonique.